LES IDIOTS UTILES DU DIVERTISSEMENT : À PROPOS DES OUVRAGES DE NEIL POSTMAN ET D’INGRID RIOCREUX

Lectures du moment : sur les médias qui, loin de « transmettre de l’information » comme ils ne laissent pas de l’affirmer, se trouvent à l’origine d’un nouveau rapport au monde, le divertissement, et d’une nouvelle langue, non plus la langue des oiseaux mais celle précisément des médias, caractérisée par une platitude et une homogénéisation rarement égalées dans l’histoire. Le rapprochement avec LTI de Klemperer semble s’imposer comme une évidence.

 

Notre poste de télévision nous met en communication permanente avec le monde mais le fait en affichant un sourire inaltérable. Le problème n’est pas que la télévision nous offre des divertissements, mais que tous les sujets soient traités sous forme de divertissement, ce qui est une autre affaire. (Neil Postman, p. 134)

 

Mais la soumission du Journaliste n’est pas politique et c’est pourquoi elle ne saute pas aux yeux. Elle est idéologique. Comme telle, elle suit, certes, un corpus d’idées : sans-frontiérisme, antiracisme, européisme, un certain féminisme, une certaine doctrine climatologique, etc. Mais globalement, c’est plus qu’un enfilage d’idées prémâchées: c’est une tournure d’esprit. (Ingrid Riocreux, p. 39).

Cliquez sur la couverture pour acheter l’ouvrage !
Cliquez sur la couverture pour acheter l’ouvrage !

   

Et petit complètement d’information… :

 

Publicités

Une réflexion sur “LES IDIOTS UTILES DU DIVERTISSEMENT : À PROPOS DES OUVRAGES DE NEIL POSTMAN ET D’INGRID RIOCREUX

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s