BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE

 

Ouvrages

RAPPIN B. (à paraître en 2018), De l’exception permanente. Théologie de l’Organisation, Volume 2, Nice, Éditions Ovadia, « Temps présents / Au-delà des apparences ».

RAPPIN B. (2017), Au régal du Management. Le banquet des simulacres, Nice, Éditions Ovadia, « Temps présents / Au-delà des apparences » (140 pages).

RAPPIN B. (2016), La rame à l’épaule. Essai sur la pensée cosmique de Jean-François Mattéi, Nice, Éditions Ovadia, « Au-delà des apparences » (252 pages).

RAPPIN B. (2015), Heidegger et la question du Management. Cybernétique, information et organisation à l’époque de la planétarisation, Nice, Éditions Ovadia, « Chemins de pensée » (364 pages).

RAPPIN B. (2014), Au fondement du Management. Théologie de l’Organisation, Volume 1, Nice, Éditions Ovadia, « Chemins de pensée » (240 pages).

RAPPIN B. (2008), Herméneutique et sciences de gestion, Paris, L’Harmattan, « Ouverture Philosophique » (228 pages).

RAPPIN B. (2005),  Le réenchantement du coaching, Paris, Éditions L’Originel (140 pages).

 

Synthèse des articles scientifiques publiés

 

34 articles dans des revues à comité de lecture répartis de la manière suivante :

Sciences de Gestion Sciences de information et de la Communication Philosophies et Histoire des Idées
Articles classés (AERES/HCERES) 19 3 3
Articles non classés 3 2 4
Total

 

22 5 7

 

Articles publiés dans des revues à comité de lecture (sciences de gestion)

RAPPIN B. (2018), « Une brève histoire cybernétique du management contemporain », La Revue des Sciences de Gestion, à paraître [HCERES 2015, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2018), «  Le chemin du retour. Ou l’Odyssée philosophique de la réflexivité », Revue Psychanalyse et Management, à paraître.

RAPPIN (2017), « Le Golem, la cybernétique et l’organisation », La Revue des Sciences de Gestion, à paraître [HCERES 2015, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2017), « Sortir des métaphysiques de l’action ? Heidegger lecteur de Hatchuel », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, p. 171-185 [HCERES 2015, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2017), «  Le règne de la fin, métaphysique du Management », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, p. 47-60 [HCERES 2015, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2015), « La fabrique du constructivisme. Exploration commentée et critique de l’œuvre de Jean-Louis Le Moigne », La Revue des Sciences de Gestion, n°272, pp. 47-53 [HCERES 2015, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2015), « De l’essence bienveillante du management », Revue de Management et de Stratégie, (3:1), pp. 1-11, www.revue-rms.fr, VA Press.

RAPPIN B. (2015), « Le coaching : fabrique de l’exception et désubjectivation », Économies & Sociétés, Série KC : Études Critiques en Management, n°4, pp. 227-247 [AERES 2012, FNEGE 2013, CNRS 2013].

RAPPIN B. (2015), « La cécité organisationnelle inhérente à l’essence du management. Réflexions sur la dangerosité inhérente au management des ressources humaines à l’époque postmoderne », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, Vol. XXI, n°51, p.21-36 [AERES 2012, FNEGE 2013].

PERSSON S., RAPPIN B. (2015), « Les dissidences du coaching et leur éclairage pour la gestion », Revue Interdisciplinaire Management, Homme(s) et Entreprises (RIMHE), n°15, p.104-114 [AERES 2012, FNEGE 2013, CNRS 2013].

LAMY E., BAZIN Y., MAGNE L., RAPPIN B. (2014), « Towards a philosophy of organization sciences : a declaration of principles of the SPSG », Society and Business Review, Volume 9, Issue 2 [AERES 2012, FNEGE 2013].

PERSSON S., RAPPIN B. (2013), « Il était une fois le coaching…. », Revue Humanisme et Entreprise, n°311, p.41-60 [AERES 2012, FNEGE 2013, CNRS 2013].

RAPPIN B. (2013), « Le tout-rationnel : l’irrationalité de la rationalité managériale ? Autour de l’anthropologie dogmatique de Pierre Legendre », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, Vol. XIX, n°48, p.347-366 [AERES 2012, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2013), « Le manager, l’imposteur et le zombie. Courts propos sur la bêtise », Revue Psychanalyse et Management, n°2, p. 87-91.

RAPPIN B. (2012), « Le sujet moderne dans le coaching. Une lecture à partir des travaux de Charles Taylor », Management et Avenir, n°53, p.183-201 [AERES 2012, FNEGE 2013, CNRS 2013].

PERSSON S., RAPPIN B. et RICHEZ Y. (2011), « 20 ans de coaching : état des lieux », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, Vol. XVII, n°42, pp.21-35 [AERES 2012, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2011), « Traverser et sauter. Par-delà les métaphysiques du coaching », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, Vol. XVII, n°42, pp.209-230 [AERES 2012, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2011), « De l’unité ontologique des épistémologies gestionnaires et de ses conséquences », Management et Avenir, n°43, pp.225-238 [AERES 2012, FNEGE 2013, CNRS 2013].

RAPPIN B. (2011), « Le talent du coach. Le new Age et son influence sur le coaching comme nouveau mode de régulation de la déception sociale », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, Vol. XVII, n°41, pp.157-170 [AERES 2012, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2009), « Ontologie de la triche en milieux gestionnaires », Management et Avenir, n°22, p.285-302 [AERES 2012, FNEGE 2013, CNRS 2013].

RAPPIN B. (2006), « Le coaching et la transparence intégrale », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, n°27, p.203-220 [AERES 2012, FNEGE 2013].

RAPPIN B., GUILHON A., LABBE R. (2003), « L’évolution des organisations : une analyse fondée sur l’application de la théorie de Charles Darwin », La Revue des Sciences de Gestion, n°204, p.7-21 [AERES 2010, FNEGE 2013].

 

Articles publiés dans des revues à comité de lecture (Sciences de l’information et de la communication)

RAPPIN B. (2017), « Le gouvernement des données ou le triomphe de l’univocité », Études digitales, n°2, p. 51-65.

RAPPIN B. (2017), « De quoi la Génération Y est-elle le nom ? », Revue Française des Sciences de l’Information et de la Communication, n°11, à paraître.

RAPPIN B. (2014), « Le concept de connaissance dans la littérature KM : de la déconstruction à la généalogie cybernétique », Communication & Organisation, n°46, p.163-184 [AERES juillet 2013, Sciences de l’information et de la communication].

RAPPIN B. (2014), « Le divin management. La structure théologique de l’intelligence collective », Questions de communication, n°26, pp.299-314 [AERES juillet 2013, Sciences de l’information et de la communication].

RAPPIN B. (2013), « Essai philosophique sur les origines du coaching », Communication & Organisation, n°43, pp.165-182 [AERES juillet 2013, Sciences de l’information et de la communication].

 

Articles publiés dans des revues à comité de lecture (Philosophie)

RAPPIN B. (2017), « Jeux de mains, jeux de Management », Revue de Métaphysique et de Morale, à paraître [AERES 2013, Philosophie].

RAPPIN B. (2017), « Un penseur du retour et de la répétition. Hommage à Jean-François Mattéi », Revue Philosophique de la France et de l’Étranger, n°2, p. 215-228 [AERES 2013, Philosophie].

RAPPIN B. (2017), « Œil pour œil, main pour main. Digressions autour de l’étymologie du management », Rue Descartes, à paraître.

RAPPIN B. (2017), « Esthétique de la complexité. Du kitch dans les œuvres d’Edgar Morin et de Jean-Louis Le Moigne », Le Portique, Revue de Philosophie et de Sciences Humaines, à paraître.

RAPPIN B. (2016), « La dualité dans l’œuvre de Jean-François Mattéi », Laval Théologique et Philosophique, Vol. 72, n°2, p. 273-284. [AERES 2013, Philosophie].

RAPPIN B. (2016), « Du Management. Nouvelles thèses sur la sécularisation », Le Portique, Revue de Philosophie et de Sciences Humaines, n°37-38, p.

RAPPIN B. (2015), « Le mouvement panorganisationnel : une métaphysique du management », Le Portique, Revue de Philosophie et de Sciences Humaines, n°35, pp. 13-24.

 

Prologues/Épilogues

DURMARQUE D. et RAPPIN B. (2016), « Le terrorisme comme organisation rationnelle», Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, Vol. XXII, n°54, p. 297-301 [HCERES 2015, FNEGE 2013].

RAPPIN B. (2016), « Actualité de la génération Y, intempestivité de la génération », Revue Internationale de Psychosociologie et de gestion des Comportements Organisationnels, Vol. XXII, n°53, pp. 29-36 [HCERES 2015, FNEGE 2013].

 

Communications acceptées dans des colloques à comité de lecture avec actes

RAPPIN B. (2017), « Une histoire logique du Management », Cinquième Congrès « Philosophie(s) du management sur le thème « Management, technique et Langage », IAE de Metz.

RAPPIN B. (2016), «  Le modèle-organisation et l’homme adaptable », Colloque « Anthropologie des Métamorphoses des relations État-Entreprise », 7 et 8 décembre 2016, Institut d’Études Avancées de Nantes.

RAPPIN B. (2016), « Jeux de mains, jeux de management », Quatrième Congrès « Philosophie(s) du management sur le thème « Philosophies de l’Antiquité et Management », IAE de Metz.

RAPPIN B. (2015), « L’organisation, la cybernétique et le Golem », Troisième Congrès « Philosophie(s) du management sur le thème « Management, civilisation et barbarie », IAE de Metz.

RAPPIN B. (2015), « De la flânerie. Un improbable dialogue entre F. W. Taylor et W. Benjamin », Troisième Congrès « Philosophie(s) du management sur le thème « Management, civilisation et barbarie », IAE de Metz.

RAPPIN B. (2015), « De quoi la Génération Y est-elle le nom ? », Colloque « Comportements de la Génération Y au sein des organisations », IAE de Metz.

RAPPIN (2014), « D’une métaphysique du management et de quelques conséquences politiques », Second Congrès « Philosophie(s) du management sur le thème « Le droit et la philosophie politique à l’épreuve de la managérialisation de la société », IAE de Metz.

RAPPIN B. (2013), « Fragments de l’inhabitation managériale », Journée d’études SPSG, « Hannah Arendt, le management et les sciences de gestion », ISG Paris.

LAMY E., BAZIN Y., MAGNE L., RAPPIN B. (2013), « Towards a philosophy of organization sciences. Declaration of principles of the SPSG », 13ème Congrès EURAM, Istanbul. Récompense du meilleur papier du “Business and Society General Track”.

RAPPIN B. (2013), « Le constructivisme ou la fabrique d’une irrationalité en épistémologie des sciences de gestion », Premier Congrès « Philosophie(s) du Management » sur le thème « Irrationnels et Organisations »,-IAE de METZ

RAPPIN B. (2013), « Les déraisons de la raison managériale. Libres commentaires autour de l’anthropologie dogmatique de Pierre Legendre », Premier Congrès « Philosophie(s) du Management » sur le thème « Irrationnels et Organisations », IAE de METZ

RAPPIN B. (2012), « Réflexions sur le management des ressources humaines comme gouvernement de l’exception permanente », Colloque « La GRH au carrefour des disciplines », ISTEC, PARIS

RAPPIN B. (2012), « Enquête sur les origines cybernétiques du coaching », 23ème Colloque AGRH, ISAM-IAE/ICN, Nancy

RAPPIN B. (2012), « Le concept de connaissance dans la littérature KM : de la déconstruction à la généalogie cybernétique », 5ème Conférence GECSO, ESG-UQAM, Montréal

RAPPIN B. et PERSSON S. (2010), « Quel cadre de lecture pour apprécier la littérature professionnelle des coachs ? », 21ème Colloque AGRH, Rennes / Saint Malo, 17-19 novembre 2010

RAPPIN B. (2010), « « Omne meum, nihil meum » : Vers une épistémologie du plagiat en sciences de gestion », Journée AIMS « Ethique, responsabilité sociale et pratiques de recherche en management », IAE Lyon

RAPPIN B. (2008), « Ontologie de la triche en milieux gestionnaires », Colloque « La triche au sein du monde économique », ISTEC, Paris

RAPPIN B. (2008), « Finitude et épistémologie des sciences de gestion », 2nd colloque international sur le temps, « Rupture, finitude, mort et management », Brest

RAPPIN B. (2007), « Mode et management : le cas du coaching », 18ème Congrès de l’AGRH, Fribourg

RAPPIN B. (2007), « Contre la méthode : vers l’herméneutique philosophique en sciences de gestion », colloque « Méthodes de recherche » organisé par l’Academy of Management et l’IAE de Lyon, Lyon

RAPPIN B. (2006), « Business schools, RSE et culture générale », 4ème Congrès de l’Association pour le Développement de l’Enseignement et de la Recherche sur la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (ADERSE), Bordeaux Ecole de Management

RAPPIN B. (2006), « Le sens du coaching dans la gestion des relations interpersonnelles », Journée d’étude et de rencontres CEROG-AAIAE, IAE d’Aix-en-Provence

RAPPIN B. (2006), « Épistémologie de la représentation et de la volonté en management », 3ème colloque « Philosophie et Management » sur le thème « Représentation et Volonté en Management », IAE de Lille

RAPPIN B. (2006), « Considérations inactuelles sur le concept de responsabilité », 8ème Université de printemps de l’Institut de l’Audit Social (IAS), Dakar

RAPPIN B. (2005), « Le coaching, outil de réconciliation de l’économique et de l’humain ? », 16ème Congrès de l’Association francophone de Gestion des Ressources Humaines (AGRH), Paris Dauphine

RAPPIN B. (2005), « De la Raison aux raisons multiples : petite histoire ontologique de la décision », 2ème colloque « Philosophie et Management » sur le thème « Raison et Décision », IAE de Lille

RAPPIN B. (2005), BARLATIER P-J., « Coaching, savoir-être et performance organisationnelle », 7ème Université de printemps de l’Institut d’Audit Social (IAS), Marrakech

RAPPIN B. (2005), « Du pouvoir de la représentation à la représentation du pouvoir », 2ème Conférence « Humanisme et Gestion » sur le thème « Gouvernance et leadership : quoi de neuf ? », Bordeaux Ecole de Management

RAPPIN B. (2004), « Coaching et Performance », 1er colloque « Performance et Immatériel », Angers

RAPPIN B. (2004), « Raison et subjectivité : fondements ontologiques de la décision », 1er colloque « Philosophie et Management » sur le thème « Raison et Décision », IAE de Lille

 

Communications acceptées dans des colloques sans actes

RAPPIN B. (2012), « De l’ambigüité des préjugés : l’herméneutique philosophique de Hans-Georg Gadamer et l’épistémologie des sciences de gestion. Prolégomènes à une herméneutique du coaching  », 1er Congrès de la Société de Philosophie des Sciences de Gestion, ESG, Paris

RAPPIN B. (2012), « Autour de Foucault et d’Agamben : du management comme gouvernement des hommes et du coaching comme dispositif de management », Colloque « Hommes de management  et management des hommes », ISC, Paris

RAPPIN B. (2011), « De l’unité ontologique des épistémologies gestionnaires et de ses conséquences », Journée d’étude de la Société de Philosophie des Sciences de Gestion, Paris.

RAPPIN B. (2005), « Imaginaire du coaching, coaching de l’imaginaire, coaching imaginaire ? », journées d’études « Désenchantement du coaching, réenchantement de la responsabilité », IUT II de Grenoble

Cahiers de recherche

RAPPIN B. (2012), « Autour de Foucault et d’Agamben : du management comme gouvernement des hommes et du coaching comme dispositif de management », Colloque « Hommes de management  et management des hommes », Cahiers du CEREFIGE

RAPPIN B. (2009), « De la compréhension interprétative à la compréhension herméneutique », Cahiers de recherche du CERI (Centre d’Etude et de Recherche de l’ISTEC)

RAPPIN B. (2002), «  Contribution du darwinisme à l’explication de la diversité et de l’évolution des organisations », Working Paper, LaboCERAM

Direction d’Ouvrages Collectifs

SPSG (dir.) (2017), Le management entre civilisation et barbarie, L’Harmattan, « Perspectives organisationnelles ».

SPSG (dir.) (2014), Hannah Arendt, le management et les sciences de gestion, Paris, L’Harmattan, « Perspectives organisationnelles ».

SPSG (dir.) (2014), L’épistémologie des sciences de gestion et ses lieux communs, Paris, L’Harmattan, « Perspectives organisationnelles ».

 

Chapitres d’ouvrage

RAPPIN B. (2017), « Le modèle-organisation et l’homme adaptable », dans : P. Musso (dir.) (2017), L’Entreprise contre l’État ?, Paris, Éditions Manucius, p. 197-206.

RAPPIN B. (2017), « De la gestion de la barbarie à la barbarie de la gestion », dans : SPSG (dir.) (2017), Le management entre civilisation et barbarie, Paris, L’Harmattan, Perspectives organisationnelles, p. 11-16.

RAPPIN B. (2014), « Fragments de l’inhabitation managériale » dans : SPSG (dir.) (2014), Hannah Arendt, le management et les sciences de gestion, Paris, L’Harmattan, Perspectives organisationnelle, p. 275-292.

RAPPIN B. (2014), « De l’ambigüité des préjugés : l’herméneutique philosophique de Hans-Georg Gadamer et l’épistémologie des sciences de gestion. Prolégomènes à une herméneutique du coaching » dans : SPSG (dir.) (2014), L’épistémologie des sciences de gestion et ses lieux communs, Paris, L’Harmattan, Perspectives organisationnelles, p. 103-129.

RAPPIN B. (2008), « Le coaching comme calcul et comptabilité de soi », dans : BOURNOIS F. et CHAVEL T. (dir.) (2008),  Le grand livre du coaching, Paris, Éditions d’Organisation, p. 11-21.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s