LA NOUVELLE GIGANTOMACHIE, 2 : LES RELIGIONS DE L’IMMÉDIATION : DU MESSIANISME RÉVOLUTIONNAIRE À L’UTOPIE INDUSTRIELLE

  Notre regard doit à présent se tourner vers l’un des lecteurs de Joachim de Flore dont la postérité révolutionnaire se réclamera fréquemment : nous voulons parler du prédicateur du XVIe siècle Thomas Münzer, qu’Ernst Bloch, dans l’ouvrage qu’il lui consacre, élève au rang de «théologien de la révolution». À lire l’Histoire générale du protestantisme... Lire la suite →

Publicités

LES RÉINCARNATIONS DE L’INCARNATION – À PROPOS DE « LA RELIGION INDUSTRIELLE » DE PIERRE MUSSO

Qu’est-ce que la religion industrielle? Une métamorphose du monothéisme chrétien d’Occident, construite longuement de façon souterraine, puis ouvertement contre la religion théologico-politique, sous la forme d’un «nouveau christianisme» qui noue les éléments mis au jour par les Lumières : l’Incarnation dans l’Humanité s’auto-accomplissant dans l’Histoire, dont on peut désormais identifier des «lois» de développement (1).... Lire la suite →

MA CONFÉRENCE SUR LA FABRIQUE DE LA DOCILITÉ (2017)

  Herbert Simon fut le théoricien de la rationalité limitée, le fondateur du comportement administratif (devenu aujourd'hui  comportement organisationnel) et l'un des pionniers de l'intelligence artificielle. Il reçut le Prix Nobel d'Économie (dont le véritable nom est "Prix de la Banque de Suède) pour son oeuvre. Mais qui souvient de la place du concept de... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑